Depuis plusieurs années, le système hospitalier est challengé par une réduction des coûts et une augmentation de son efficacité. Il est donc primordial d’optimiser au maximum les services clés de ces établissements tels que les blocs opératoires. Selon une étude de l’association « Healthcare Financial Management Association » (HFMA)*, 60 à 70% des admissions à l’hôpital aux USA sont dues à une intervention chirurgicale. De plus, le coût du bloc opératoire a été estimé à 40% des dépenses totales de l’hôpital.

Dans ce contexte, l’optimisation du planning de vacation des blocs opératoires, intégrant les dimensions humaines et matérielles, présente un fort potentiel d’amélioration.

ProcSim, grâce à l’expertise et l’expérience de son équipe, a abordé ce problème multidimensionnel complexe, en développant un outil d’optimisation dont l’intelligence est basée sur une algorithmie métaheuristique.

L’optimisation du planning des vacations des blocs opératoires ne vise pas seulement à augmenter le temps d’utilisation des salles d’opération mais intègre aussi une dimension novatrice, le lissage de la charge sur les flux en aval (unités de soins, salles de réveil, etc.).

L’outil développé mettant en œuvre l’intelligence artificielle est très prometteur et ouvre la voie à un nouveau type d’optimisation au sein des blocs opératoires.

* https://www.hfma.org/